Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de nonojux

Blog consacré à mes maquettes. Je présente mes montages en cours, mes voitures terminées, mes futurs projets et tout ce qui me passe par la tête (si j'ai du temps ^^).

Daisy Duke's Plymouth RoadRunner Epilogue (24/11)

Publié le 24 Novembre 2014 par nonojux in Maquettes

Salut les gens.

 

Çà y est l'heure est arrivé, nous arrivons à la fin du montage de la Plymouth de Daisy !

La baignoire et le châssis sont prêts. Il ne reste plus qu'à polir la carrosserie, faire les mariages et ajouter les derniers détails.

 

Je pars pour faire une carrosserie parfaite, ce sera le point fort de cette maquette. Pour cela je vais faire la totale.

Tout d'abord je peins en noir mat (Humbrol 33) l'intérieur de la carrosserie.

(Le dessous du capot est aussi fait mais a pas pensé prendre photo :/ )

 

Je commence par un ponçage avec de l'eau (papier Tamiya 2000) de toute la carrosserie afin de supprimer toutes les poussières et la peau d'orange qui aurai pu survenir après vernissage.

La voiture est bien cracra mais pas de soucis, elle n'en sera que plus belle.

La peinture est totalement mate, il y a toujours du vernis mais la surface est là complètement débarrassée des fioritures.

 

Pour supprimer tous les résidus, je lave la carrosserie.

Il faut vraiment que çà ne brille plus (il peut rester des points brillants par endroits, c'est la preuve des irrégularités de la carro due à la peau d'orange).

On voit bien ici la surface totalement mate.

 

Et pourtant quand on regarde sous certains angles...

Çà briiiiiille !
(Voila ce que le papier 2000 permet XD).

 

Maintenant je sors les pâtes à polir Tamiya.

Chaque pâte a un niveau de finesse, le polissage se fait dans un ordre précis, du plus ''grossier'' au plus fin.

 

Tout d'abord on commence avec le tube rouge (coarse). Une noisette sur un chiffon doux non abrasif et j'applique. Cette pâte va supprimer les grosses rayures issues du papier 2000. Çà commence à briller et les rayures sont envolées. À refaire si besoin mais attention à ne pas atteindre la peinture et à l’ôter...
(Ce serai bête de devoir tout refaire...)

 

On passe ensuite une noisette du tube bleu (fine) qui est le tube intermédiaire. À partir d'ici on retrouve le miroir sur la belle jaune.

La surface a moins d'aspérités ce qui la fait briller.

Brillant non ??? (Ouais... j'ai fait mieux comme vanne).

 

Une fois qu'il ne reste plus de pâte à appliquer, je prends le dernier tube, le blanc (finish) pour finir la phase de polissage.
Un petit comparatif avant-après pour vous montrer la puissance divine de ce tube !

A gauche sans pâte finish et à droite si.

Une fois le finish appliqué sur l'ensemble de la pièce, j'obtiens une carrosserie avec des rayures toutes propres XD.

En fait non je rigole, j'ai mon miroir sur mon toit ! ! !

(Je vais pas tout vous montrer tout de suite, faut garder le suspense quand même XD).

 

On passe à l'étape suivante, les jus !

Je le rappelle, il s'agit de mettre en évidence les lignes creusées aux différents endroits de la carrosserie. Pour cela je dilue du noir mat (Humbrol 33 comme toujours) avec du white-spirit, je trempe mon pinceau et je touche une extrémité de la ligne. On laisse la gravité et la tension superficielle faire le reste. Le jus parcours tout seul la gravure.
(Bon si par endroit le jus ne vas pas jusqu'au bout, il faut utiliser le pinceau et remplir à l'endroit où çà manque.)

Exemple sur les lignes du coffre et le joint de pare-brise :

J'ai comme qui dirai un peu débordé XD.

Tout va mieux après un petit nettoyage avec un chiffon à peine imbibé de white-spirit.

(C'est plus propre, non ?)

 

Autre exemple d'application de jus, la portière.

 

Et encore un autre exemple avec le capot qui était plus difficile car les gravures se sont noyées dans les différentes couches de peinture.

Avant :

 

Après nettoyage :

(J'ai été un peu trop insistant sur le nettoyage, mais c'est pas grave je réajusterai avec un nouveau jus).

 

On enchaîne avec les chromes qui sont un peu partout sur la voiture. Pour que ce soit propre et sans bavure j'utilise de la bande-cache Tamiya de 6mm.

Grâce aux lignes de gravure j'ajuste la bande au plus juste à l'aide d'une lame de cutter neuve.

Je coupe en m'aidant comme guide le creux créé par la gravure.
(Mais faut y aller très doucement pour ne pas abîmer notre belle peinture).

 

En ce qui concerne les répétiteurs latéraux j'utilise du metal cote aluminium (Humbrol 27002) en première couche puis je peins par dessus avec de l'orange translucide (Tamiya X-26) à l'avant.

 

Et à l'arrière du rouge translucide (Tamiya X-27).

 

Passons maintenant à l'assemblage final.

J'ai d'abord monté la calandre. Celle-ci est composée d'une grande pièce chromée avec les phares moulés dedans... Pas top mais difficile à améliorer, j'ai pour ma part fait ressortir les phares avec des touches de smoke (Tamiya X-19).

Les grilles centrales sont peintes à part en noir satiné (Tamiya X-18).

 

Je pose ensuite tout le vitrage constitué d'une seule pièce. Elle s'emboîte parfaitement à l'intérieur et elle est fixée avec de la colle blanche à bois. Cette colle devient transparente après séchage et ne dégage pas de vapeurs, cependant le temps de séchage est très long.

Il est conseillé de laisser une nuit sécher et de maintenir les pièces ensemble avec une pince à linge (utiliser de la bande-cache pour protéger la carro de la pince et des rayures possibles).

 

Je m'occupe ensuite des pares-chocs.

Ils sont simples et bien moulés, un coup de noir mat (Humbrol 33) au pinceau pour représenter les bumpers et l'affaire est dans le sac.

 

Maintenant çà devient cool, c'est l'heure de la première union. :D

Carrosserie x Baignoire

(Pour public averti XD)

Le tout se présente bien, il y a 2 énormes points de fixation à l'arrière (qui fixent aussi le vitrage j'avais oublié de le dire –'').

Je fais simple, au cas où il faillait démonter l'ensemble, je maintiens la pièce en place grâce à de la bande-cache Tamiya de 10mm.

 

S'en suit la cloison moteur.

Elle est peinte en jaune (Tamiya TS-16), quelques détails en aluminium mat (Humbrol 56), et pour finir une patine avec un jus de noir mat.

 

Celle-ci va tout de suite devant la baignoire.

 

Après le couple Carrosserie X Baignoire, passons au ménage à trois avec le châssis qui s'incruste dans la partie XD.

 

Petit système D pour maintenir le pare-choc avant en place, j'ai coincé 2 pointes de cure-dent dans l'interstice entre lui et la calandre.

Le pare-choc reposant sur le bas de la carrosserie, il n'y a rien pour le retenir au dessus...

 

Une fois toutes les précautions prises, j'insère le châssis.
Pas trop difficile, j'ai un peu forcé mais rien de grave, plutôt normal même.

Et pour une fois, la notice de montage est bien faite car j'ai le champ libre à l'arrière pour l'assemblage. ^^

 

Justement il ne reste plus que cet espace à remplir.

D'abord je peins les contours des feux arrières avec du noir mat (Humbrol 33 encore).

 

Puis j'assemble le sous-ensemble arrière.

Feux, pare-choc et euh... reste de jaune XD

Je présente le sous-ensemble au reste de la Plymouth.

Je leur laisse du temps entre eux histoire qu'ils fassent connaissance xD.

 

Le speed-dating une fois terminé, ils s'accordent !

On peut dire qu'ils vont bien ensemble. :D

 

Que reste-t-il ?
Et bien il faut des papattes.
Les jantes ne sont pas vilaines mais elles demandent un peu de soin.

Les trous ne sont pas parfaitement ouverts, fichues bavures lors du moulage...

 

Je sors mon cutter et je creuse chaque trou.

Enfin je mets un jus de noir mat pour les rendre plus réalistes.

 

Ce kit est médiocre mais mention spéciale pour les pneus qui sont juste magnifiques !

Les gravures sont superbes. O_O

 

Je monte les roues, je colle deux rétroviseurs jaunes et c'est fini :D

Daisy Duke's Plymouth RoadRunner Epilogue (24/11)

Je suis super content du résultat !

Le kit m'a bien énervé à cause sa qualité très médiocre, j'ai du me raviser sur certaines choses comme le châssis ou le moteur.
Au final je me suis concentré sur le plus bel atout de ce kit, sa carrosserie ^^

Le reste est d'origine, du ''from the box''.

 

Bon je suis aussi très content de mon intérieur qui même si il paraît simple, moi je le trouve classe. :)



 

J'adorais cette voiture à l'époque où je regardais la série. Maintenant je vais pouvoir l'admirer à chaque passage devant mon étagère où elle est exposée. \o/

 

C'est un hobby mais c'est un bon moyen de réaliser quelques rêves inaccessibles et de se remémorer de bons souvenirs d'enfance comme ici.^^

Alors même au-delà du défi technique, c'est une échappatoire aux journées de travail intense et aux tensions que l'on peut vivre au quotidien. Je suis dans mon petit atelier pour voiture tranquille XD.

 

Bref dans tout çà, j'ai une maquette en plus sur mon étagère et je vais pouvoir piocher une nouvelle dans mon stock. :D

Et cette fois-ci je sais quelle sera la prochaine héhé.
Scoop, je peux déjà dire qu'elle sera bleue !

 

Sur-ce merci à vous lecteurs et lectrices !

À très vite pour la suite.

Commenter cet article

Setsu 24/11/2014 23:08

J'ai beaucoup aimé l'article ^^
Question: grâce à tes pâte, tu as des rayure très propre, donc c'est du polish ?...XD
Nan la vraie question c'est: on peut les utiliser sur les maquettes gundam pour cacher un peu certaine rayure de limage ?

nonojux 24/11/2014 23:18

Hum en théorie je dirai oui mais je garantis rien, à essayer sur une pièce test...
Autrement pourquoi pas vernir la pièce (au pinceau çà suffit) et faire tout le polissage là dessus ? Aucun risque sur ce coup ^^