Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de nonojux

Blog consacré à mes maquettes. Je présente mes montages en cours, mes voitures terminées, mes futurs projets et tout ce qui me passe par la tête (si j'ai du temps ^^).

Subaru Impreza WRX STi coupe 99 Fin (juillet/15)

Publié le 2 Juillet 2015 par nonojux in Maquettes

Salut les gens !

 

Bienvenu pour le dernier épisode de la Subaru Impreza, ce petit bolide japonais va enfin être entièrement assemblé.

Toutes les grosses étapes de peinture ont été faites, il faut maintenant s'occuper des finitions et du mariage châssis et carrosserie.

 

Allons-y Alonso !
Tout d'abord je m'occupe des joints de vitre, c'est un travail très facile qui rajoute énormement de réalisme à la maquette. Des lignes sont gravées dans le plastique, elles permettent de faire la différence entre le joint et la carrosserie mais il arrive que ces lignes manquent à certains endroits, comme par exemple ici au niveau du pare-brise arrière.

Comme on peut le voir, j'ai posé de la bande-cache de 10mm sur toute la baie inférieure.

 

Ensuite à l'aide d'un stylo, je marque le relief permettant de différencier le joint de la carrosserie.

 

Grâce à ce marquage, je peux couper à la forme exacte le cache au cutter. (Bien sûr j'ai retiré la bande de la carrosserie pour faire la découpe, faut pas déconner, la carrosserie est trop belle pour être abîmée. XD)

 

Puis avec cette méthode, je masque l'ensemble de la carrosserie.

 

C'est une technique très facile, plus sûre que de couper directement la bande-cache sur la carrosserie. La forme est parfaite vu que c'est directement tracé depuis cette pièce.

 

Je peints au pinceau tous les joints en noir mat (Humbrol 33).

 

Le résultat n'est pas moche mais pour la prochaine fois, je pense faire cette étape à l'aérographe et avec du noir satiné Tamiya X-18 qui est plus joli et donne un résultat plus fin.

 

 

Occupons nous maintenant des grilles en métal préparées dans l'article précédent.
Je vais les coller avec de la super glue (cyanoacrylate) en gel et je vais les maintenir avec des pinces le temps que le tout sèche.
 

Quand je vais faire des courses, j'ai toujours l'habitude de fouiner dans les rayons de bric-à-brac où tous les articles sont 1, 2 ou 3€ max. C'est très utile car on trouve souvent des petits outils qui peuvent nous servir dans notre loisir.
Pour ma part j'ai trouvé un lot de 6 pinces en plastique, toutes simples mais qui peuvent être très utiles.

3 roros le lot de 6, je n'ai pas hésité. XD

 

Donc avec mes pinces, je maintiens la grille sur la carrosserie.

J'ai généreusement tartiné de cyano les extrémités pour avoir une bonne adhérence.

Sur le dessus j'ai posé de la bande-cache au bout de la pince afin de protéger la carrosserie.

 

Et je colle également la grille au niveau du pare-choc.

 

Et voici le résultat après une nuit de séchage.

Ch'est beaaaaauuuuuuu :3

 

Et quelque chose d'encore plus beau, c'est de pouvoir assembler des pièces à l'avant.

La grille avec le logo Subaru est collée ainsi que le pare-choc avant. J'ai aussi peint en aluminium poli (Humbrol Metal Cote 27002) les optiques de phare.

 

 

Place aux rétroviseurs, cette étape est très très chiante quand les emplacements ne sont pas bien indiqués. Chez Fujimi çà peut aller, un petit support plat est présent mais ne permet pas une fixation efficace des rétroviseurs.

 

J'ai donc décidé (assez tardivement je l'avoue) de fabriquer une fixation maison.

Je perce d'abord avec un forêt de 0,5mm un trou dans les rétroviseurs.

Le soucis est que j'ai fait ces trous alors que les rétros étaient déjà peints, ce qui entraîne des bobos sur la peinture. Je rectifierai par la suite ce petit souci mais il est recommandé de faire cette manip juste avant l'apprêtage.

 

Avec ma bobine de fil en métal trouvé également dans un bric-à-brac pour un euro symbolique,

je coupe deux petits morceaux qui vont servir dans les fixations.

 

Je colle ces morceaux dans les emplacements fraîchement percés et avec de la cyano.

Il faut bien faire attention à ce qu'il y ai assez de fil en dehors du rétroviseur mais aussi assez de fil inséré afin que le tout soit solide.

 

Puis je perce dans la carrosserie deux trous (toujours diamètre 0,5mm) qui serviront à accueillir les rétroviseurs. On colle les pièces à la cyano et nous voici avec des rétroviseurs solides et parfaitement intégrés.

En bonus vous pouvez voir l'intégration des vitres et les essuie-glaces maintenus pendant que la colle sèche.

 

Passons aux optiques de phares, ceux-ci sont collés avec du Klir et sont maintenus par de la bande-cache.

C'était une mauvaise idée !!!

Bon le Klir est parfait pour fixer des optiques car il est liquide et une fois sec il devient transparent. Mais là où j'ai fait une gaffe, c'était de maintenir les pièces pendant le séchage avec de la bande-cache. En fait, le Klir s'est mélangé avec la bande et quand j'ai retiré la bande, soit le phare partait avec, soit il y avait des traces de Klir sur le devant du phare. -_-
Pour retirer ces traces, j'ai remédié autant que possible en polissant au papier 2000 à l'eau puis avec les polish Tamiya.

 

 

Parlons pneus, ils sont très beaux, avec de superbes marquages mais ils sont pour moi trop trop neufs. En cherchant un peu sur le net, j'ai eu l'idée de détourner un tournevis pour pouvoir ''roder'' mes pneus.

J'ai entouré le tournevis de scotch isolant afin de pouvoir maintenir le pneu.

 

Je raccorde alors mon tournevis à ma ''Dremel'' et je prépare des papiers abrasifs de grain 400.

 

Je mets en route la Dremel et je fais patiner mon pneu sur le papier pour le rendre plus usé et ainsi plus réaliste.

 

Ensuite, c'est selon vos goûts, pneus peu ou très abîmés, voire lisses. ^^

 

 

Place au grand mariage !

 

Voici les deux prétendants.

 

Je prends beaucoup de précautions pour ne rien abimer et je monte les roues. Celles-ci sont fixées avec de la cyano pour avoir une parfaite solidité.

Il ne reste plus qu'à retourner. XD

 

Et voici le résultat final.

 

Subaru Impreza achevée !

 

 

C'était un kit très sympa, j'ai pris beaucoup de plaisir à monter cette beauté. Après la RoadRunner de Daisy qui était une maquette avec un certain nombre de problèmes, m'occuper d'une maquette simple, sans compartiment moteur, était parfait.

 

 

En conclusion, Fujimi fabrique de très bonnes maquettes, il faut juste faire attention à leur décalcomanies très fragiles. À voir si ce n'est qu'un cas isolé car pour des modèles de courses avec beaucoup de décals, je plains d'avance les monteurs...

 

Subaru Impreza WRX STi coupe 99 Fin (juillet/15)

Quoi qu'il en soit, pour la suite je vais me lancer dans un projet beaucoup plus élaboré.
Je le fais pas exprès mais ce sera encore une américaine bleu foncé avec des bandes blanches. XD
Mais çà ne sera pas une Shelby.

 

La suite dès que possible !

 

Si vous avez des questions ou suggestions, n'hésitez pas à mettre un commentaire. ;)

 

A plus !

Commenter cet article

Setsu 02/07/2015 16:52

Pas de question, mais j'ai bien aimer ce dernier épisode ^^